Cette affaire fait froid dans le dos : dans le district de Yavatmal, au centre de l’Inde, environ 800 agriculteurs ont été intoxiqués en épandant des pesticides sur les champs de coton, entre juillet et octobre 2017. Plus de vingt d’entre eux sont décédés.

Public Eye révèle que parmi les produits incriminés figure le Polo, fabriqué à Monthey par Syngenta. Le géant de l’agrochimie exporte cet insecticide vers des pays du Sud, bien qu’il soit banni en Suisse depuis 2009 en raison de ses effets néfastes sur la santé et l’environnement.

la suite https://www.publiceye.ch/fr