Dettes cachées du Mozambique : une dénonciation pénale déposée contre Credit Suisse.

Des prêts totalisant plus de deux milliards de dollars et détournés à grande échelle ont entraîné une explosion de la dette publique du Mozambique, l’un des pays les plus pauvres au monde. La moitié de ce montant a été octroyé par la filiale britannique de Credit Suisse. Les indices sont suffisants pour justifier l’ouverture d’une procédure pénale en Suisse afin de déterminer la responsabilité de la maison-mère zurichoise dans l’attribution de ces prêts ainsi que dans les paiements présumés corruptifs. C’est pourquoi Public Eye a déposé une dénonciation pénale auprès du Ministère public de la Confédération à Berne (MPC).

la suite …  http://www.publiceye.ch/fr/