Chères lectrices, chers lecteurs,

« Cela fait un moment que nous n’avons pas eu de nouvelles de vous », m’écrivait gentiment un lecteur par un mail, il y a déjà quelque temps. « Je suis désolé », avais-je répondu, « mais il faudra peut-être encore attendre un peu. » Drôle de réponse, je l’avoue, et j’espère que la personne me la pardonnera. Pendant un certain temps, je ne me sentais pas prêt à donner des nouvelles alors que l’église semblait vivre une transformation profonde. Puis il y a eu aussi un moment où mon problème de santé devenait préoccupant.

La suite …. LN_5_MCSchlick.pdf (14 téléchargements)

Michael et Christel Schlick

Pasteur, EEC et EPA, Egypte

septembre 2016 – août 2020