Travail des enfants dans la chaîne d’approvisionnement de LafargeHolcim en Ouganda: problèmes non résolus

Durant plus de 10 ans, LafargeHolcim et ses fournisseurs ont profité du travail des enfants auprès de mineurs artisanaux qui ont fourni des matières premières (en particulier la pouzzolane, une roche volcanique) à LafargeHolcim par le biais de sa filiale en Ouganda. À la suite d’un scandale public, qui a débuté par la publication d’un article dans le journal Le Monde en mars 2016, LafargeHolcim a cessé ses achats auprès des mineurs artisanaux pour ne travailler qu’avec des mines mécanisées.

Pain pour le Prochain (PPP) et son organisation partenaire en Ouganda, Twerwaneho Listeners’ Club (TLC), ont mené une enquête sur le géant des matériaux de construction dont le siège est en Suisse (Jona). Pour évaluer la situation, 54 informateurs ont été interviewés sur une période de six mois.

 

Résumé-rapport-LafargeHolcim.pdf (15 téléchargements)