Politique climatique : il est urgent de miser sur des objectifs

ambitieux et le respect des droits humains

12 décembre 2019 – La conférence annuelle des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25) qui se tient à Madrid touche à sa fin.

Une fois de plus, les États membres risquent de se focaliser uniquement sur la réduction des émissions de CO2 en laissant de côté le respect des droits humains et la dimension sociale.

Or, comme vient de le réaffirmer le document final du Synode pour l’Amazonie qui s’est tenu à Rome en octobre, ces deux aspects sont fondamentaux.

Action de Carême exhorte la Suisse à faire preuve de plus de courage et de responsabilité en prenant des mesures concrètes pour réduire ses émissions au niveau national et pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

la suite du communiqué. 20191212_CP-COP25.pdf (7 téléchargements)